Nov 26

3 Stratégies Marketing Pour Faire Du «Real Company S#*t»!

Stratégies marketing

Désolé pour le titre provocateur… Voici ma justification. Connaissez-vous Wil Reynolds? Il s’agit du fondateur de l’entreprise SEER Interactive (une entreprise de référencement SEO et de stratégies de visibilité web). L’expression « Real Company Shit » provient de lui. Pour les besoins de la cause, j’utiliserai plutôt le hashtag suivant #RCS comme référence à cette expression car je l’utiliserai à toutes les sauces dans cet article.

Que veut dire exactement l’expression #RCS

L’idée du #RCS de M. Reynolds s’adresse en général aux spécialistes en référencement SEO ou en stratégie marketing (mais pas nécessairement mon article, inquiétez-vous pas). Ce dernier promouvoie le fait qu’en tant qu’expert SEO, il y a beaucoup plus à faire suite à la conception d’un site web pour en améliorer le classement, dans les moteurs de recherche, que d’aller chercher des liens entrants. Il faut se concentrer davantage à faire du vrai marketing, à améliorer la visibilité générale d’une entreprise et ainsi, augmenter les revenus de celle-ci par l’élaboration de diverses stratégies web (partenariats d’affaires, implication social, concours, réseaux sociaux, etc.). Non pas en améliorant seulement sa position dans Google!

Le principe du #RCS peut s’appliquer à tous les entrepreneurs. Pas besoin d’être un pro en stratégies marketing! C’est le sujet de mon article : « Comment utiliser le #RCS pour effectuer du marketing vrai et efficace pour votre PME ? » Et ce, tant sur le web que durant les séances de réseautage.

1 – Service à la clientèle sous stéroïdes

Zappos et Frank and Oak

On le voit sur le web et on le voit hors ligne. Le service à la clientèle est d’une importance capitale et cruciale dans l’économie d’aujourd’hui.

Vous connaissez probablement la compagnie Zappos. Sinon, laissez-moi vous en dresser le profil. Il s’agit d’une boutique en ligne qui se spécialise principalement dans la vente de souliers. Non, leurs prix ne sont pas les moins chers, mais rien, absolument rien ne peut battre leur service à la clientèle.

Exemple : La mère d’une cliente venait tout juste d’avoir des traitements médicaux qui rendaient ses pieds engourdis et sensibles à la pression. La plupart de ces souliers étaient donc impossibles à enfiler. La cliente commanda alors pour sa mère 6 paires de souliers sur le site de Zappos en espérant qu’au moins l’une d’entre elles lui ferait. Après avoir reçu les souliers, elle appela Zappos pour obtenir des informations à savoir comment retourner les souliers qui ne faisaient pas, expliquant du même coup la situation particulière. Deux jours plus tard, sa mère reçut un gros bouquet de fleurs de la part de Zappos avec une note lui souhaitant un bon et prompt rétablissement. Par la suite, la cliente, sa mère et sa soeur furent promues à « membres V.I.P. » ce qui leur donna droit à la livraison expresse gratuite sur tout achat en tout temps.

Des histoires comme celle-là, il y en a des centaines et des centaines concernant cette entreprise. Imaginez la fidélisation des clients, le sentiment d’appartenance à la compagnie et le bouches à oreilles!

Il s’agit de la même chose avec l’entreprise Montréalaise Frank & Oak. Un service génial qu’offre la compagnie est le fait que vous pouvez choisir de recevoir chaque mois du linge selon vos préférences (livraison gratuite bien entendue), l’essayer à la maison, retourner ce que vous ne voulez pas, recevoir un crédit de 10% de rabais sur ce que vous achetez, etc. Trippant comme marketing et comme mentalité d’entreprise, non? Service à la clientèle = Marketing.

2 – Donnez Et Vous Recevrez

Encore une fois, que ce soit sur Internet ou en personne, l’expression « donnez et vous recevrez », souvent employée par mon ami et collègue François Garon, fait définitivement partie du #RCS. Que ce soit en repartageant certaines mises à jour des personnes que vous suivez sur Twitter, en référant le service professionnel de l’une de vos connaissances professionnelles ou en effectuant un lien vers le site web d’un autre blogueur à l’intérieur de l’un de vos articles, il y a toujours un retour de l’appareil à un moment ou à un autre. Visez à long terme. Voyez plus loin qu’aujourd’hui, la semaine prochaine, le mois suivant et même l’année suivante!

Lorsque j’avais le site MaRevueWeb, je donnais sans arrêt des trucs, astuces par rapport au web et au design. Je n’étais pas nécessairement un spécialiste dans ces domaines, mais j’étais un spécialiste dans la recherche d’articles et de ressources pertinentes et j’étais capable de bien rediffuser et de bien vulgariser l’information. Durant cette période, je ne peux vous dire le nombre d’offres, d’opportunités ou de cadeaux que j’ai reçus. Donnez et vous recevrez!

3 – Intéressez-vous, pour vrai!!!

How to win friends and influence peopleVous êtes dans une conférence professionnelle et vous discutez avec une personne que vous rencontrez pour la toute première fois. Cette dernière vous parle sans arrêt de ses services et d’elle-même, en vous tendant finalement sa carte d’affaires. (N.B. Vous ne lui avez pas encore demandé!) Et tout ça, lors d’un discussion de 15 minutes totalement à sens unique. #MomentDésagréable. Voudriez-vous utiliser les services professionnels de cette personne? Euh… Non merci!

Vous voudriez plutôt lui offrir en cadeau le livre « How To Win Friends & Influence People ». (Un vrai classique de Dale Carnegie écrit en 1934 sur des stratégies marketing. Un must à lire!)

Et c’est autant vrai sur les médias sociaux! En parlant de s’intéresser pour vrai, j’adore la citation de Gary Vaynerchuk :

Consumer’s bullshit radar has never been better. To be successful, a brand does need to honestly “give a F@!*.” People “who just want to sell s*#!” falls short.

Pensez un instant à la façon dont nos grands-parents s’occupaient du marketing de leur commerce. Mon grand-père avait une quincaillerie dans le centre-ville de Sainte-Thérèse. Un vrai commerce local! Pourquoi sa clientèle lui était fidèle? Ces clients étaient des amis, des connaissances proches, de la famille. Mon grand-père prenait toujours le temps de prendre des nouvelles de ses clients lorsqu’ils entraient au magasin. En faites-vous autant pour vos clients actifs?

Ça, c’est du #RCS !

Croyez-vous qu’il est possible, dans l’économie d’aujourd’hui, pour une entreprise, de développer une relation à long terme avec ses clients sans pratiquer religieusement ces 3 points? Vos commentaires sont les bienvenus! Merci!

À propos de l'auteur

Fondateur de Guérilla Web, amateur de marketing web de qualité, lecteur assidu sur l'entreprenariat et le développement personnel, coureur, hockeyeur à temps perdu et récemment, amoureux de yoga! « J'essaie d'appliquer le plus possible dans ma vie : les bottines suivent les babines! ».

7 commentaires

  1. Francois Garon
    28 novembre 2012 at 20 h 22 min · Répondre

    C’est facile de voir pourquoi on s’entend si bien! J’ai toujours été un fan de l’approche « no nonsense » ou #RCS comme tu le dis… Les valeurs à la bonne place!

  2. Daniel Giguère
    19 décembre 2012 at 23 h 14 min · Répondre

    Excellent article mon cher Louis-Philippe ! MERCI d’être le produit du produit !

  3. […] P.S. Si vous avez aimez cet article, vous aimerez sans aucun doute celui-ci : 3 Astuces Marketing Pour Faire Du «Real Company S#*t»! […]

  4. […] ce budget injecté directement en stratégie marketing ou/et en référencement SEO par des professionnels comme Louis Durocher de […]

  5. […] web professionnelle pour la création de votre site Internet qui saura vous aider à établir une stratégie marketing […]

  6. […] réceptifs et voudront bien entendu vous aider! (À mon avis, il s’agit ici d’une vraie stratégie marketing #RCS! (Voir l’article pour comprendre le […]

  7. […] Voici la vidéo de Simon Sinek que Justin nous a mentionné; « People don’t buy what you do, they buy why you do it ». J’avais justement fait un parallèle avec cette vidéo dans mon article sur 3 Stratégies Marketing Pour Faire Du «Real Company S#*t»!. […]

Laisser une réponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =